Le portail de jeunesse Molod - la marque de fabrique  
L'entre au cabinet personnel
La personne
Les devoirs et les privilges des hommes

Une jeune personne, s'il se trouve culturel, se comporte en se trouvant adquatement dans n'importe quelle situation. galement ridiculement et cela fait rire s'affubler du smoking, en partant avec les amis sur la nature, ou tre sur la prsentation dans les jeans et beysbolke.

Une jeune personne, s'il se trouve culturel, se comporte en se trouvant adquatement dans n'importe quelle situation. galement ridiculement et cela fait rire s'affubler du smoking, en partant avec les amis sur la nature, ou tre sur la prsentation dans les jeans et beysbolke. En se trouvant avec la dame dans la socit des gens inconnus, dans la situation officielle, dans le thtre, dans le restaurant convenable bref, l o on demande l'observation de l'tiquette, il faut ces rgles la noblesse. En faisant la carrire, prsentez les bonnes manires! Les guides pour les dames et les cavaliers seront les connaisseurs de l'tiquette consultant aux reprsentants de notre corps diplomatique la longueur de plusieurs annes, Vladimir Markovitch Matveev et Alexandre Nikolavitch Panov. la base de leurs recommandations nous proposons l'expos sommaire de certaines rgles de l'tiquette. Les cavaliers doivent tre svres et exigeants chez eux-mmes. A les dames - chez les cavaliers. Sans oublier et sur lui-mme, certes.

la voie

Dans la rue l'homme, en gnral, doit aller gauche de la femme, puisqu'il convient de trouver la place droite plus honorable. Au temps jadis, quand selon les pavs allaient les quipages, a les trottoirs n'taient pas, l'homme prenait la place plus dangereuse propos de la possibilit heurter au cheval ou l'quipage. Cette tradition s'est garde et alors, quand il y avait des trottoirs. Si prendre en considration, comme chez nous se garent parfois, le danger n'a pas disparu pas du tout, et au cavalier il ne faut pas conduire la compagne la place prs de l'accotement du trottoir. Nous supposerons, vous tes accompagns par deux dames. Vous voulez souligner qu'est gal vers eux sont aimables. N'admettez pas l'erreur, en devenant entre eux et en tournant la tte dans les deux sens la conversation. La place au centre - le plus honorable. Le laissent ce qu'il est plus an. Dans le cas extrme, proposez aux deux compagnes d'un ge elles-mmes d'tre dfinis, qui aprs qui s'installera. Le cavalier lui-mme, comme est tabli, reste gauche. Pas toujours l'homme manque la femme en avant. Il y a des cas, quand il faut tre le premier. Par exemple, si sur les voies il y a quelque obstacle. Alors l'homme, l'ayant surmont ou ayant limin, aide la dame et a le droit de plus de lui proposer la main pour le support. Notamment se comporte ainsi le cavalier poli, en sortant du vhicule de l'autobus, le trolleybus, le wagon. En partant en visite, le thtre, le cinma, le restaurant en voiture, l'homme ouvre la portire de derrire, en aidant la dame entrer. La place la plus honorable dans l'automobile - le sige droit par derrire. Le moins honorable - ct du conducteur. En s'assoyant dans le taxi, l'homme manque la compagne sur un gauche sige arrire, en occupant droit, et c'est le seul cas de la drogation oblige de la rgle accepte. Si l'homme lui-mme conduit l'automobile, il propose la dame le choix de la place. Ayant aid la femme, le cavalier s'assoit pour le volant. L'homme sort de l'auto par le premier, ouvre la portire et aide la dame sortir. Si le cavalier avec la dame l'ami conduit, cela, ayant fait asseoir la dame, son compagnon s'assoit ct de l'ami. En accompagnant la dame la voie, l'homme ne fume pas, ne mche pas l'lastique.

Dans le local

L'homme dpasse un peu la femme pour ouvrir celle-ci la porte d'entre. Dans le local entre aprs la dame. En descendant selon l'escalier, l'homme va sur unes-deux marches devant la dame, a en se levant - sur autant par derrire, tant prt aider, si la compagne trbuche ou glissera. En entrant dans le vestibule, l'homme dcoiffe. En quittant le local, le met dans les portes. Dans le vestiaire le cavalier aide la dame dbarrasser du manteau, la pelisse, l'impermable et seulement aprs cela se dshabille. En entrant de concert ou prosmotroviy la salle, l'homme, en tenant les billets, manque en avant la dame et prsente les billets. Si l'ouvreuse n'accompagne pas les spectateurs jusqu' la place, le cavalier sort en avant, en montrant la compagne le chemin. Selon une srie passent jusqu'aux places par la personne vers tant assis. Si dans le cinma, la salle de concerts ou le thtre il y a une compagnie, par le premier il y a en ligne un homme. Par le dernier s'assoit aussi l'homme, a toutes les femmes - entre eux. Alors les dames seront dlivres de possible, pas toujours d'agrables contacts avec les gens inconnus. En quittant le local, l'homme manque en avant la dame. S'tant approch au vestiaire, il la dpasse pour la rception du pardessus, aide la compagne s'habiller, aprs quoi s'habille. Dans le restaurant, le caf si la petite table est d'avance commande, a le matre d'htel n'accompagne pas les visiteurs, l'homme va en avant, en montrant la dame le chemin. La succession ordinaire est telle : le matre d'htel, la dame, le cavalier. L'homme s'approche la table aux premiers, repousse la chaise, en aidant la dame s'asseoir. S'assoit gauche de la dame. Malgr cela, rien n'est pas mis sur le plat au gr de la compagne et ne coule pas sa coupe par la gauche main. Si les menus sont dj sur la table (deux menus - la liste des hors-d'oevres, les plats chauds et le dessert et la carte avec l'indication de la gamme des boissons alcoolises), l'homme transmet leur dame pour le choix des plats et les boissons. S'il est familier avec la cuisine du restaurant, lui recommande les plats qui ont donn la bonne rputation l'institution. La commande est donne au garon de restaurant par l'homme. La dame peut confier le choix des plats et les boissons au compagnon et apporter la prcision la commande. Dans les restaurants russes on accepte pour l'essentiel le systme “l'a-la des cartes”, quand en face du nom du plat ou la portion de la boisson on indique le prix. En dehors de ce systme il y a l'tranger une variante, la table d'hte appele. Cela quelque chose comme la connaissance nous du djeuner complexe : pour le prix indiqu dans le menu on peut librement choisir l'ensemble des plats, ainsi que les cafs ou le th. Un tel ordre ont commenc tablir et chez nous, le plus souvent en forme du lunch d'affaires - le petit djeuner d'affaires. Il s'approche, volont paire, en cas du contact d'affaires dans la situation informelle. L'homme accepte le compte du garon de restaurant du plateau ou avec stolai paie le garon de restaurant directement ou, s'il convient ainsi, avec le caissier la sortie. Dieu merci, a pass le temps du ddain par l'tiquette, quand s'exclamaient orgueilleusement : "nous - non les nobles et non les bourgeois! nous, les proltaires, toutes crmonies ne sont pas ncessaires!" Si tu veux tre "avanc", signifie il faut tre culturel. Sous tous rapports.

2 r0b0ts

Les publications populaires

 La technologie de "la Camionnette"

 Comme faire le rsum

 Comme se passer d'un gros oncle-prodjussera

 Un jeune spcialiste : comment il est avantageux de se vendre ?

 Comme tricoter les cravates

 Votre "enveloppe" ou l'image de l'homme

 De Londres New York au fond maritime

La source Molod
La publication 21:39 16-05-2011
La dernire mise jour 22:44 16-05-2011

La discussion : les Devoirs et les privilges des hommes

SUR Molod... Les contacts Le placement de la publicit Nos Amis L'Information juridique Les sponsors