Le portail de jeunesse Molod - la marque de fabrique  
L'entre au cabinet personnel
 
Les conscrits 2011
S'il y a des droits chez l'tudiant ?

Par la jeunesse plusieurs tentaient d'ordonner et commander. Qui seulement ici tu te rappelleras! Est particulirement indicatif sous ce rapport le sicle pass. L'nergie de la jeunesse utilisaient activement dans les buts politiques. Les jeunes gens, en gnral, - les partisans rapide, extrme et simple, tant sur les surfaces, les dcisions.

C'est pourquoi se leur sont mis les rvolutionnaires. «La jeunesse – le baromtre de la rvolution» – aimait rpter Trotsky. Lnine gtait aussi par son attention. Cependant il non seulement appelait « apprendre, apprendre et apprendre». «Eux, - le chef du proltariat, - le document trs utile la tenue de la lutte des classes impitoyable soulignait plus d'une fois». Le pouvoir communiste a introduit le monopole de la direction de la jeunesse, ayant engendr le seul groupement de toute l'Union – le Komsomol. Et durait ainsi jusqu' 80 ans du denier sicle.

En Russie prrvolutionnaire la jeunesse vers les groupements crs indpendamment du got n'avait pas. Et d'o lui se mettra, si la premire cole suprieure en Russie est apparue seulement la fin de XVII sicle – l'acadmie Slavyano-grco-latine. A en Europe les universits sont apparues sur trois sicles plus tt. Et en outre, malgr l'emprise des ordres meurtriers plants par l'glise catholique, les tudiants russissaient crer l'organisation pour le principe de la fraternit. Leurs traditions ont pntr dans la Scandinavie et le pays Baltes. Partout dans ces pays l'autogestion d'tudiant tait beaucoup dveloppe. Cela a permis avec le temps de btir les relations avec la composition de professeur sur les principes mutuellement valables.

Avec petrovskih des temps l'esprit grazhdanstvennosti a commenc pntrer et dans la Russie. S'est tir l-bas le professorat europen. A nos tudiants des masses assigeaient Cambridge et Heidelberg, la Sorbonne et Marbourg, Genve et Vittenberg. Les moeurs, les traditions et les habitudes des tudiants europens ont cess d'tre la bte curieuse. Cependant les pouvoirs russes n'admettaient pas sur le sol de "la libre pense", en limitant les vellits revenu d'Europe tablir les ordres de l-bas la Patrie natale. De ce niveau de l'autogestion d'tudiant, quand l'lve et le corps enseignant – les sujets gaux en droits du droit, en Russie et n'tait pas atteint.

Dans le XX sicle les tudiants europens ont commenc tre politiss aussi, comme en URSS. Cependant, la diffrence de notre pays, l le paysage politique dans le milieu de jeunesse tait non l'exemple pestree. De diverses formations politiques ont commenc emporter les tudiants selon "les niches" - des extrmes droites ultragauches. La situation d'aprs-guerre a acclr ce procs. Et en outre tous les rgimes gouvernant aspiraient obtenir les tudiants, particulirement aux diffrends entre les groupements et les clans. Les tudiants s'avrrent par la force srieuse sociale. Malgr le fait que les tudiants franais 1967-1968gg. Se sont trouvs sont spars selon les masses des groupes politiques et les groupuscules (existait simultanment un peu trotskiste, maoste, anarchiste communiste – promoskovskih et "eurocommuniste"), ils ont exprim l'aversion totale du pouvoir du prsident de Gollya et les gouvernements, et leurs motions ont amen la dmission du pouvoir gouvernant. En mme temps Mao Tszedoun, en aspirant au pouvoir absolu, a appel lui-mme aux allis «les lves rvolutionnaires» – les tudiants et les coliers. On en formait les plus vrais dtachements punitifs – «les gardiens rouges» («hunveybini») et "les semeurs de discorde" («tszaofani»).

couds au pays, sous l'oeil vigilant des organismes de parti et rpressifs, dans le milieu d'tudiant, premire vue, il y avait un calme oui la flicit. Que reprsentait l'autogestion d'tudiant ? Il y avait des responsables de l'organisation de base du Komsomol des groupes, les cours et les facults. Leurs candidatures taient affirmes dans les instances correspondantes. Ces structures administratives servaient d'un but – la prservation polnovlastiya de l'idologie gouvernant et le rgime. Grce cela, des masses d'tudiant on pouvait former le contingent ncessaire sur razovie et les actions rgulires de la destination politique et conomique. Un important visiteur tranger vient – les tudiants retirent des tudes et btissent agiter les fanions le long de la ligne du parcours du cortge. Les imprialistes ont pass l'acte de l'agression – les tudiants dirigent avec les affiches et les transparents vers l'ambassade exprimer la protestation. Il y a un dfil, le festival ou la spartakiade – les lves des coles suprieures arrangent "les tableaux vivants" ou les interventions indicatives. A que dire sur le nettoyage des pommes de terre et une autre production de l'agriculture, sur la cloison des marchandises les bases de lgumes, stroyotryadi ? Avec une telle autogestion peut toujours aux frais d'tudiants «boucher le trou» aux branches de l'conomie nationale, o honteusement productivit faible du travail il y avait toujours un manque de la main-d'oeuvre. «Le parti ordonnait – le Komsomol a rpondu« est! »Voici et tout skaz.

2 r0b0ts

Qu'il est plus loin ?

Avant la reconstruction l'harmonie des sries du Komsomol dans les tudiants a commenc tre viole, subir l'rosion. Une vieille bride s'est dlabre, nouveau n'ont pas trouv.

Quand le rgime communiste s'est croul, il y avait une petite monte sur l'onde dmocratique. Mais ensuite ont compris vite que prs du pouvoir sont rests mme partapparatchiki, seulement adroitement chang de couleur aux dmocrates et plus ushlie, que perdant le pouvoir. Par lui tait vident non jusqu' la jeunesse et l'tudiant : s'est approch le partage des portefeuilles et l'hritage sovitique, avant tout les proprits. La jeunesse trompe dans les attentes recevait simplement odieux selon la petitesse des montants de la bourse. A puis a commenc la transformation massive des tablissements d'enseignement. Le lyce technique zachtatnyj se transformait d'un seul trait de plume en collge, mme l'institut mdiocre provincial – l'universit ou l'acadmie. La vie simultanment est alle la survie de l'instruction selon le principe «se sauve, qui peut!» Le sauvetage s'est trouv en forme de la croissance orageuse des coles suprieures payantes, les facults et les chaires. L'entourage a chang. A que les tudiants ?

Il est difficile de faire les conclusions, puisque que la ville, le caractre rbarbatif que l'cole suprieure, les ordres. Et, comme il est triste, non seulement les retraits se sont trouvs ne sont pas prts aux perturbations se passant. la plupart jeune, parat-il, n'est pas arriv aussi qu'ils sont devenus les sujets pravootnosheniy. Quelqu'un entendait pour que les tudiants examinent les dignits et les manques du statut de l'cole suprieure, sortaient avec les initiatives selon leur correction ? Si est connu au moins un fait, quand les tudiants ont cr l'union publique rgionale selon la protection des droits et les intrts ? Paris, par exemple, tels dans chaque circonscription plus l'Assemble Gnrale de toute la ville. eux, comme la source de la rception des revenus, sont intresss aussi. L'tudiant est un consommateur des services d'information et les technologies apprenant. C'est pourquoi lui – la partie de l'accord avec le producteur de ces services – l'administration de l'cole suprieure. Plus tt chez nous tait comme ? Tu es entr l'cole suprieure d'tat, tu apprends gratuitement, tu vis pour un sou obshchage et encore la bourse te paient. Lafa! Suis assis, apprends, et remercie du bienfait le parti natal et le gouvernement pas moins natal. Mais que tien raschudesnuyu d'tudiant zhituhu tait paye par tes "anctres", qui ce gouvernement prenait denezhki du salaire "aux fonds publics de la consommation», c'est ainsi un tel ordre juste.

Maintenant la situation l'autre. Des impts se sauvent par tous moyens, les capitaux emportent, le trsor volent. Mais c'est unes difficults. Les autres – dans ce que la confusion arrivant empche la solidarit d'tudiant la base juridique. La prfrence se donne la participation quelques "sorties" politiques, comme «allant ensemble», «limonovtsev», «anpilovtsev», «barkashovtsev». Se promneront avec les drapeaux, pogorlanyat, n'ayant pas compris dfinitivement, a pourquoi, proprement ils font cela, et se spareront.

Dans un des derniers numros "MM" on citait l'exemple de l'cole suprieure - de "la pyramide", o les tudiants "chaussaient" de manire noir. Les tudiants - «lohov» s'est rassembl beaucoup. A pourquoi ? C'est pourquoi qu' personne n'est pas venu la tte crer le groupement, soigneusement analyser le texte de l'accord avec l'cole suprieure, tre jet sur le juriste qualifi et expdier la demande collective au procureur. Et l'argent tait des buts, et le temps perplexe sur le pseudo-enseignement ne serait pas. Mais ont par prs de notre peuple la traction vers la solidarit! Au lieu faire valoir d'ensemble les droits et les intrts lgaux, chez nous prfrent s'adapter la situation dans l'espoir illusoire que tout s'arrangera saboy. Pourquoi aux tudiants ne pas recommencer de vieilles traditions, ne pas choisir les leaders et commencer la force influente socio-politique ? S'il y aura un tudiant l'tudiant par l'adjoint dans la cause commune ? Ou attendront de nouveau l'animateur-boute-en-train politique ?

Valery Pachkov

Les publications populaires

 La technologie de "la Camionnette"

 Comme tricoter les cravates

 Comme faire le rsum

 Votre "enveloppe" ou l'image de l'homme

 Le rgime japonais

 "Gris" mobili

 Un jeune spcialiste : comment il est avantageux de se vendre ?

La source Molod
La publication le 13 juillet 2011
La dernire mise jour le 13 juillet 2011

La discussion : s'il Y a des droits chez l'tudiant ?

SUR Molod... Les contacts Le placement de la publicit Nos Amis L'Information juridique Les sponsors